1120-img-e670f3cb2431173babdd91e1b544d218.png
1120-img-c1cfd3ac1d34b04056b2fdeba661696b.png
1120-img-5308bd16461e7fce3d18a15f9c9a19b1.png
1120-img-40fbb2ddcada74d019fa6ea840b8caa0.png
  • 1120-img-e670f3cb2431173babdd91e1b544d218.png
  • 1120-img-c1cfd3ac1d34b04056b2fdeba661696b.png
  • 1120-img-5308bd16461e7fce3d18a15f9c9a19b1.png
  • 1120-img-40fbb2ddcada74d019fa6ea840b8caa0.png
 

Le chômage en France touche encore un trop grand nombre de personnes.

 
En France en 2018, près de 10% de la population sont touchés par le chômage. Jeunes, séniors, hommes et femmes en sont directement affectés
.
La création d’entreprise est un réel moyen d’insertion ou de (ré)insertion social et économique. Malheureusement, les personnes les moins formées, les moins expérimentées et économiquement fragiles, n’ont pas toujours accès aux services d’accompagnement et aux financements nécessaires pour lancer leur activité.
 
Aussi, dans un pays où la création d’entreprise est souvent réservée à ceux qui ont de l’argent, des diplômes ou des relations, l’Adie défend l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur s’il a accès au crédit et à un accompagnement.
 
L’Adie adresse son action de façon prioritaire aux personnes en difficulté d’insertion professionnelle :

- 35% des bénéficiaires de l’Adie perçoivent les minimas sociaux

- 43% vivent en-dessous du seuil de pauvreté

- 22% vivent dans un quartier prioritaire de la politique de la ville

- 26% n’ont pas de diplôme

 
 






Toutes entreprises confondues
  • 495
    micro-donateurs
  • 145013.12€
    collectés
Appel aux dons en cours

« Parce que la création d’entreprise est l’une des voies efficaces de retour à l’emploi, parce que la réussite des projets passe par l’accompagnement des micro-entrepreneurs, l’Adie accompagne de plus en plus de chômeurs créateurs d’entreprise. Nous avons pu démontrer, chiffres et évaluations à l’appui, que ces créateurs peuvent réussir à créer leur emploi, assurer la pérennité de leur entreprise, et même offrir des emplois supplémentaires. »

Catherine Monnier, Déléguée générale du Fonds Adie

Fonds Adie

L’Adie, pionnière du microcrédit en France, aide les personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise grâce au microcrédit accompagné. Le Fonds Adie vise, grâce aux dons, à financer l'accompagnement des micro-entrepreneurs.