965-img-e6d149006f6840a56a3d2a9d6b9d9c92.jpg
965-img-885ad330f3aae4a5f414be209e72af86.jpg
965-img-f8f42b9792a62f553e7518cda85515b0.jpg
965-img-0596321e4daf923bf0f1669ae40496f6.jpg
965-img-cf29ba93a61bb263babc71464e9647d3.jpg
965-img-5c35dfd9294825bc54dd4ff6b2da54a8.jpg
  • 965-img-e6d149006f6840a56a3d2a9d6b9d9c92.jpg
  • 965-img-885ad330f3aae4a5f414be209e72af86.jpg
  • 965-img-f8f42b9792a62f553e7518cda85515b0.jpg
  • 965-img-0596321e4daf923bf0f1669ae40496f6.jpg
  • 965-img-cf29ba93a61bb263babc71464e9647d3.jpg
  • 965-img-5c35dfd9294825bc54dd4ff6b2da54a8.jpg
 

Le modèle agricole industriel qui prédomine aujourd’hui entraîne des problèmes majeurs :

Risques sociaux et sanitaires

La consommation d'intrants chimiques, d'hormones ou d'antibiotiques présents dans nos aliments (36 pesticides par jour) entraine des conséquences lourdes sur les plans sanitaire et social : carences nutritionnelles, surpoids, obésité, maladies cardiovasculaires, cancer… la liste des impacts négatifs sur notre santé est très longue.

Insécurité et dépendance alimentaire

La crise alimentaire prend de l’ampleur car l’organisation de l’agriculture dans le monde ne répond plus au besoin des populations de s’approvisionner sainement. La forte la volatilité des prix sur les marchés boursiers provoquent des déséquilibres graves. Les paysans ne s’en sortent plus et recherchent des solutions pour sortir de la pauvreté et retrouver leur autonomie alimentaire.

Insalubrité, pollution environnementale, dérèglements climatiques,

La sur-utilisation des pesticides et la culture intensive sont responsable de la dégradation de 30% des sols de 60 % des services que les écosystèmes nous rendent. 75 % de la diversité génétique des cultures a disparu depuis le début du XX siècle. En Afrique, 72 % des terres arables et 31 % des pâturages sont considérés comme très dégradés. Ce terrible constat engendre une menace sur notre sécurité alimentaire.

L'urgence aujourd'hui est donc de restaurer nos sols en diffusant les techniques de production qui respectent l'homme et son environnement. Et c'est justement ce à quoi répond l'agroécologie.

 

Vous pouvez télécharger un document explicatif ICI

 

 






Toutes entreprises confondues
  • 85
    micro-donateurs
  • 7072.98€
    collectés
Appel aux dons en cours
Objectif à réaliser :  15 000€

« De plus en plus d'exemples nous montrent combien l'agroécologie est une voie d'avenir pour dépasser la situation de crise à laquelle nos sociétés sont confrontées. L'agroécologie est une éthique de vie, une manière de voir le monde que nous devons partager ; autant que les techniques agronomiques dont les performances ne sont plus à démontrer.

Les mains dans la terre, la tête ancrée dans la réalité des territoires, nous sommes en lien direct avec le monde paysan et les structures qui ont besoin d'un accompagnement vers une agroécologie pratique qui permet à chacun de contribuer au changement auquel nous aspirons tous.

Pour Terre & Humanisme, la formation est au cœur de la transition agroécologique. Depuis plus de 20 ans, nous déployons nos actions pour expérimenter les techniques, transmettre les connaissances, croiser les compétences, former les différents publics en fonction de leur niveau, de leurs besoins et de leurs aspirations.»

Françoise VERNET, 

Présidente de Terre et Humanisme

Terre et Humanisme

L’approche agroécologique de T&H a pour objet la relation harmonieuse entre l'humain et la nature.