629-img-b3134762e5105a78622fe82ce3e53fb0.jpg
629-img-c1ad45531b0d4e503e39bc892fec6982.jpg
629-img-868430583aeb9ce86965ce429f2ded9b.jpg
629-img-817ce07df70a053a69e6c1c9deb4c558.jpg
629-img-e95786f9814b2f2f68cdc667fcb7b68b.jpg
629-img-69e50314b04ec2e692bb7ebb020cfe55.jpg
  • 629-img-b3134762e5105a78622fe82ce3e53fb0.jpg
  • 629-img-c1ad45531b0d4e503e39bc892fec6982.jpg
  • 629-img-868430583aeb9ce86965ce429f2ded9b.jpg
  • 629-img-817ce07df70a053a69e6c1c9deb4c558.jpg
  • 629-img-e95786f9814b2f2f68cdc667fcb7b68b.jpg
  • 629-img-69e50314b04ec2e692bb7ebb020cfe55.jpg
 

Sur le plan de l’éducation aux sciences et de l’innovation pédagogique, les enjeux sont importants. Les savoirs de base liés aux sciences de l’ingénieur, aux mathématiques, aux technologies sont de moins en moins assimilés et la désaffection pour les carrières scientifiques ne fait que croître. Ainsi en 2012, 32% des élèves des 65 pays les plus développés avaient un niveau faible voire très faible en mathématiques. L’apprentissage des sciences est paradoxalement devenu un facteur de reproduction des inégalités. En 2020, un million de chercheurs manqueront à l’Union européenne. Or pour répondre aux grands enjeux du développement durable et de la lutte contre les inégalités, la société n’a jamais eu autant besoin de profils hautement qualifiés en recherche et en ingénierie. C’est dans ce domaine que se trouvent les ressources de demain. Dans le même temps, l’accès au savoir sur internet révolutionne la pédagogie. Il ne s’agit plus de transmettre des savoirs aux enfants mais plutôt d’« apprendre à apprendre » afin de favoriser leur adaptation, leur créativité et leur pensée critique. À cet égard, les méthodes scientifiques d’expérimentation et l’interdisciplinarité représentent des outils pédagogiques essentiels, qui conditionnent l’esprit d’innovation.

Sur le plan de l’urgence humanitaire, chaque année, 250 millions de personnes sont affectées par des catastrophes naturelles. Ce chiffre a plus que doublé ces quinze dernières années. Le changement climatique, désormais reconnu comme rapide, la croissance démographique, l’accélération de l’urbanisation et la dégradation de l’environnement accroissent la fréquence et la gravité des catastrophes naturelles et vont continuer de le faire. L’Asie reste le continent le plus touché. On estime que plus de 3,4 milliards de personnes dans le monde sont exposées à au moins un risque de catastrophe naturelle ; parmi elles, 770 millions sont menacés par plusieurs risques. Le nombre de personnes touchées par les aléas liés au climat devrait augmenter de 54 %, pour atteindre 375 millions de victimes dès 2015.

 

La fondation Thales souhaite innover pour l’humain et contribuer à relever des défis sociétaux qui nous concernent tous. Pour y parvenir, la Fondation fait appel à l’engagement et à l’énergie des collaborateurs qui peuvent mettre leur passion et leurs compétences au service de deux grandes thématiques que sont l’éducation et l’urgence humanitaire. La fondation Thales est un laboratoire destiné à développer des projets et des programmes innovants qui font la différence et changent un peu le monde. http://foundation.thalesgroup.com

« En 2015, la Fondation propose une solution de collecte au profit de ses projets dans l’éducation et l’urgence humanitaire. Je suis fier de lancer ce partenariat avec microDON qui vient renforcer l’engagement de Thales dans des actions solidaires, et je vous invite à soutenir cette démarche citoyenne à mes côtés».

 

Matt Pothecary

Délégué général de la fondation Thales

Fondation Thales

La fondation Thales est un laboratoire destiné à développer des projets et des programmes innovants qui font la différence dans les domaines de l'éducation et de l'urgence humanitaire.