141-img-676443df31c3cf7dc397cb77cc5a27d5.jpg
141-img-0ae8cddfdff223ca36e5be4ed46b8360.jpg
141-img-7c896e45b7e1e99521ff4d9fc1d854d4.jpg
141-img-2b795e583fefadeff0295deb2ade06e7.jpg
141-img-b557843b8d4d874c4fda6cef84112cd2.jpg
141-img-dcc052ff8ff340189ce408e07f2076eb.jpg
  • 141-img-676443df31c3cf7dc397cb77cc5a27d5.jpg
  • 141-img-0ae8cddfdff223ca36e5be4ed46b8360.jpg
  • 141-img-7c896e45b7e1e99521ff4d9fc1d854d4.jpg
  • 141-img-2b795e583fefadeff0295deb2ade06e7.jpg
  • 141-img-b557843b8d4d874c4fda6cef84112cd2.jpg
  • 141-img-dcc052ff8ff340189ce408e07f2076eb.jpg
 

Solitude, isolement, précarité : les personnes en situation de handicap exposées de plein fouet.

 

La crise économique et financière rend la situation des personnes handicapées encore plus difficile et précaire. Un million de personnes handicapées vivent sous le seuil de pauvreté.
 
Sur le plan de l'emploi d'abord. Malgré un renforcement de la législation, les travailleurs handicapés font face à de grandes difficultés pour trouver un emploi dans le secteur privé ou public. Leur taux de chômage est plus de deux fois supérieur (22%) à celui de la population en général (10%). La crise sociale et économique actuelle les fragilise d’autant plus : les contrats à durée déterminée ou à temps partiel se multiplient accélérant la précarité de l’emploi.
Il en découle des ressources, souvent réduites pour ces personnes. Ce manque de ressources est un véritable frein à leur épanouissement et les conduit à s'isoler de plus en plus. 
 
Quant aux personnes handicapées qui, victimes de leur trop lourd handicap ou tout simplement de la discrimination, ne peuvent pas travailler, leur situation est encore plus fragile. Privées non seulement de ressources mais aussi de relations de travail, elles restent, le plus souvent, complètement exclues du "Système". 
 
De plus, les problèmes d'accessibilité, le manque de repères, la paupérisation peuvent conduire à la rue où la personne handicapée sera plus vulnérable aux agressions. 
 
Face à cette situation, il est nécessaire d’agir et de se mobiliser.
 
 






Toutes entreprises confondues
  • 123
    micro-donateurs
  • 13411.34€
    collectés
Appel aux dons en cours

Défendre les droits des personnes en situation de handicap moteur c’est leur permettre d’être considérées comme citoyens à part entière, et être reconnues dans la société, comme tout le monde. APF France handicap se bat pour le droit à un revenu décent, l’accès à l’école, à l’emploi, à un logement adapté, aux soins médicaux.

Alain Rochon, Président de APF France handicap

APF France handicap

APF France handicap a été créé en 1933 par la volonté de quatre jeunes gens atteints par la poliomyélite, et révoltés contre l'exclusion dont ils étaient victimes. L'association poursuit son combat pour une participation pleine des personnes en situation de handicap dans la société.