377-img-76df806cb116e90cd3b39ddb2f70967e.jpg
377-img-a6504dc94aff13949b97ab3246e43ef9.jpg
377-img-da33b7e7e9ee79586659863afe2df469.jpg
377-img-b3efa44ed6cdd7b1453b53cf9b9e742c.jpg
377-img-2202666bef3dd40f40471f27be3245e5.jpg
  • 377-img-76df806cb116e90cd3b39ddb2f70967e.jpg
  • 377-img-a6504dc94aff13949b97ab3246e43ef9.jpg
  • 377-img-da33b7e7e9ee79586659863afe2df469.jpg
  • 377-img-b3efa44ed6cdd7b1453b53cf9b9e742c.jpg
  • 377-img-2202666bef3dd40f40471f27be3245e5.jpg
 

La crise politique qui a débuté en 2009 à Madagascar a eu un impact très sévère sur le développement socio-économique du pays.  La faiblesse de l'économie malgache se reflète à travers divers indicateurs : en 2012, avec un de 461$/habitant/an,  Madagascar se situait au 175ème rang sur 182 pays, et dans les classements internationaux, le pays se place au 151ème rang pour l’Indice de Développement Humain.

 

En plus de ses répercussions économiques, la crise de 2009 a provoqué une dégradation importante du système sanitaire. Le manque de financement, l’éloignement de certaines structures de santé et l’état désastreux des routes entrainent une carence de services médicaux et de médicaments  pour une grande partie de la population malgache, surtout celle vivant en zone rurale.

 

Le secteur de l’agriculture fait vire quatre personnes sur cinq, qui travaillent dans des conditions difficiles et vivent dans la précarité, ne possédant souvent pas, ou peu, de liquidités financières. Ainsi le financement de la santé s’avère problématique et souvent non prioritaire pour ces populations à faibles revenus qui considèrent l’accès aux soins comme un luxe. Le recours à l’automédication est quasiment systématique, et la prise en charge des malades se fait souvent trop tardivement, au prix d’une aggravation dangereuse de leur état de santé. 

 

Bénéficier d'une couverture sociale, et donc d’un remboursement des soins, incite les populations vulnérables à se rendre dans les structures de soins même éloignées de leur domicile et améliore leurs conditions de santé et celles de leurs familles. La microassurance santé permet en outre à ces microentrepreneurs et petits producteurs agricoles de se prémunir contre les chocs de la vie et ainsi d’avoir davantage de stabilité et de sécurité dans leurs activités et donc dans leurs revenus.

 

C’est pourquoi PlaNet Finance entend favoriser l’accès à des soins de qualité pour les populations les plus vulnérables à travers le développement de la microassurance santé.

 






Appel aux dons en cours

«Penser un monde sans pauvreté, c’est croire en un ordre économique et social nouveau. Croire que l’initiative, l’envie et l’engagement peuvent aider chacun à être libre, responsable et heureux. »

Jacques Attali, Président du groupe PlaNet Finance

Positive Planet (ex PlaNet Finance)

Fondée en 1998 par Jacques Attali, Positive Planet Internationl est une organisation de solidarité internationale ayant pour mission, partout dans le monde, d’aider les femmes et les hommes à créer les conditions d’un monde meilleur pour les générations futures.