1268-img-e01fa8ae04ea601e89ff67cd655aa92a.png
1268-img-32245aa095223fb51c95defcd4aeb4dc.png
1268-img-fe0160cc3bb48fb1ea88c5067f57fd59.png
  • 1268-img-e01fa8ae04ea601e89ff67cd655aa92a.png
  • 1268-img-32245aa095223fb51c95defcd4aeb4dc.png
  • 1268-img-fe0160cc3bb48fb1ea88c5067f57fd59.png
 

La difficulté de la vie indienne, en particulier dans les bidonvilles :

 

En Inde, la moitié de la population de Bombay vit dans des bidonvilles. Celui de Dharavi par exemple compte environ 700 000 habitants, vivant dans moins de 2,5km2. Ceci engendre évidemment de graves problèmes d’hygiène (donc de santé) ainsi que des conditions de vies déplorables (pas d’eau courante, pas d’électricité, accumulation de déchets…).

L’Inde a été classée parmi les 5 pays les plus violents du monde à l’égard des femmes par Trustlaw Woman (Fondation Thomson Reuters).

 

Chiffres 2015 :

- Chaque année, 45 000 femmes indiennes perdent la vie en accouchant (15% du chiffre mondial).
- Près de 70% des femmes indiennes subissent des violences domestiques.
- 45,5% des enfants des bidonvilles de Mumbai souffrent de malnutrition et l’espérance de vie n’y dépasse pas 39 ans.

 

La Société pour l’Action en matière de Nutrition, d’Education et de Santé (SNEHA) défend l'idée que pour améliorer la vie des femmes et des enfants de bidonvilles de Bombay, il faut travailler au niveau communautaire et local afin de donner à celles qui y vivent les moyens de devenir des actrices du changement.

 

 






Toutes entreprises confondues
  • 193
    micro-donateurs
  • 18704.31€
    collectés
Appel aux dons en cours

Fondation Epic

Epic, une startup à but non lucratif, lutte contre les injustices sociales. Epic sélectionne des organisations sociales exceptionnelles et apporte des solutions innovantes afin que chacun puisse exprimer sa générosité en toute confiance, avec un maximum d’impact.