195-img-c3528fbea472d45168b32ca00207f664.jpg
195-img-c94b60d44b613bbb4c8fc099263d6767.jpg
195-img-554109b8a76eba880498add9a107ccbd.jpg
195-img-af99758fa56b846b280e54e8921b928f.jpg
195-img-2b2757e05738598dbeb8b2c65198afa0.jpg
  • 195-img-c3528fbea472d45168b32ca00207f664.jpg
  • 195-img-c94b60d44b613bbb4c8fc099263d6767.jpg
  • 195-img-554109b8a76eba880498add9a107ccbd.jpg
  • 195-img-af99758fa56b846b280e54e8921b928f.jpg
  • 195-img-2b2757e05738598dbeb8b2c65198afa0.jpg
 

La situation d'isolement et de pauvreté des personnes âgées de plus en plus préocupante.

Bientôt un tiers de la population de nos pays sera des personnes âgées. Ce vieillissement de la population interroge nos sociétés, partout dans le monde.

Les petits frères des Pauvres observent partout la progression de l’isolement et de la pauvreté des personnes âgées qui sont de plus en plus mises à l’écart. Parfois elles deviennent « invisibles », se replient sur elles-mêmes, perdent accès à leurs droits, à la parole, au logement et vivent dans des conditions matérielles indignes.

Près d'un million de personnes de plus de 65 ans vivent sous le seuil de pauvreté (950 euros en 2008). Et selon une étude de la Fondation de France, les plus de 75 ans sont les plus touchés par la solitude : 15% d'entre eux n'ont aucun lien social ou familial.

L’augmentation du nombre d’années à vivre sans incapacité est objectivement une chance. Toutefois nos sociétés ne sont pas toujours accueillantes pour tous les âges et la solidarité entre les générations doit être renforcée.

 






Appel aux dons en cours

Fait majeur de ces dernières années, nous constatons une augmentation de la précarité chez les personnes âgées, corrélée à un très grand isolement. Pouvons-nous accepter le retour de ces « vieux pauvres » ? Face à ce fléau émerge, fort heureusement, une nouvelle forme de solidarité. Celle de philanthropes désireux, comme vous peut-être, de partager un peu de ce qu’ils ont reçu avec ceux qui n’ont presque rien.

Michel Chegaray, Président de l'association les petits frères des Pauvres

Soutenu par :   

Petits Frères des Pauvres

Depuis 1946, les Petits Frères des Pauvres luttent contre l’isolement et la solitude des personnes âgées, prioritairement les plus démunies. Par nos actions, nous recréons des liens leur permettant de reprendre goût à la vie et faire partie du monde qui les entoure. Vivre tout simplement.